Yahoo messenger développe la VoIP

Publié le par Nicolas Pougnet

 Yahoo a lancé une offre de téléphonie sur IP (VoIP), de PC à fixe et mobile, et de téléphone à PC, qui vient compléter l'offre d'appels de PC à PC proposée depuis juin dernier. Les appels vers les téléphones fixes sont facturés 0,012 euro la minute vers la France et vers 30 pays dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Italie ou le Japon. Les appels vers les mobiles sont au tarif unique de 0,157 euro la minute. Pour pouvoir recevoir également des appels, il faut souscrire à une offre facturée 2,49 euros par mois. Yahoo propose en outre plusieurs services complémentaires classiques, comme le répondeur ou le répertoire des numéros. (Source Journal du Net 13/12/05).  

Etant donné cette multiplication des offres VoIP par tout type d'acteur (éditeurs de logiciels comme Skype, fournisseur d'accès comme Free ou encore des hébergeurs comme Yahoo), on comprend que la valeur ajoutée des opérateurs mobiles est de plus en plus faible sur les services voix.

En effet, étant donné que Messenger est accessible sur i-mode, on peut facilement imaginer qu'il sera possible de téléphoner depuis un mobile via yahoo. Si on regarde le prix de la minute vers mobile (0,157 €), il est naturellement moins élevé que le coût de dépassement de forfait facturé environ 0,20 € par l'opérateur.

Evidemment, cela n'est pas si simple car les opérateurs mobile ont encore une place prépondérante sur la chaine de valeur voix, puisque c'est encore eux qui maitrisent le client final ainsi que les coûts des appels entrants sur mobile.

D'autre part, l'intégration des logiciels de VoIP comme Skype sur des terminaux mobiles (qui fonctionnent souvent sur des OS propriétaires), est très incertaine devant le puissant lobby des opérateurs mobiles qui demeurent les principaux clients des constructeurs comme Nokia.

L'histoire est quand même en marche et il sera difficile d'empêcher l'avenement de la VoIP sur les mobiles même si les conditions tarifaires seront moins favorables que pour le fixe, c'est à parier.

Publié dans VoIP

Commenter cet article